Les réformes émises d’une fusion des régimes AGIRC et ARRCO

La fusion des deux caisses AGIRC et ARCCO prévue d’ici le 1er janvier 2019 était l’objectif mené par un accord national interprofessionnel daté du 30 octobre 2015. Cette modification a pour but de simplifier le système de retraite afin de promouvoir son efficacité et ainsi organiser sa gestion future. La gestion par points de notre système de retraite n’est donc pas d’actualité.

Les conséquences de cette unification, émises par les partenaires sociaux (projet d’accord datant du 17 novembre 2017) sont : - les contributions AGF et GMP seront réunies pour devenir la contribution d’équilibre général (CEG) - cadres et non cadres ne seront plus différenciés, que cela concerne l’établissement de l’assiette ou les taux de cotisations - la garantie minimal de points sera supprimée et les valeurs de points seront unifiées - l’employeur prendra en charge les contributions de ce régime unifié à hauteur de 60 % et 30 % pour les salariés. - Le nombre de tranches sera constitué à hauteur de deux, soit la tranche 1 (de 0 à 1 plafond de la sécurité sociale) et la tranche 2 (de 1 à 8 plafonds de la sécurité sociale)

NOS ARTICLES RÉCENT

03 21 28 10 10

9 Rue du Champ de Mars

 62 300 Lens

Ensemble, faisons grandir vos ressources humaines

NEWSLETTER

© 2021 - WE-RH  / Tous droits réservés