Suppression de la contribution salariale d'assurance chômage

La loi de financement de la sécurité sociale de 2018 avait prévu deux évolutions pour la cotisation salariale d’assurance chômage en 2018.

Dans un premier temps, au 1er janvier 2018, la cotisation salariale d’assurance chômage est passée de 2,40 % à 0,95 %, dans un second temps, elle est supprimée au 1er octobre 2018.

À noter, une rémunération versée en octobre 2018 pour la période de travail de septembre 2018 sera encore impactée par la contribution salariale d’assurance chômage. En tout état de cause, à compter du 1er octobre 2018, seules les cotisations patronales d’assurance chômage de 4,05 % et AGS de 0,15 % sont désormais dues. Cette modification a donc des conséquences sur la rubrique du bulletin de paie intitulée « évolution de la rémunération liée à la suppression des cotisations chômage et maladie ». En effet, cette rubrique faisant état du rapport entre les baisses de cotisations réalisées au profit des salariés depuis le 1er janvier 2018 et l’augmentation de la CSG mise en œuvre par la loi de financement de la sécurité sociale pour 2018, il convient d’ajuster son mode de calcul. Apparaîtra donc désormais dans cette case la différence entre : - la somme des cotisations supprimées par la loi de financement de la sécurité sociale (à savoir 0,75 % de cotisation salariale au titre de la maladie et désormais les 0,95 % de cotisation salariale d’assurance chômage) - le montant correspondant à l’augmentation de 1,7 % du taux de CSG

NOS ARTICLES RÉCENT

03 21 28 10 10

9 Rue du Champ de Mars

 62 300 Lens

Ensemble, faisons grandir vos ressources humaines

NEWSLETTER

© 2021 - WE-RH  / Tous droits réservés